Le développement cérébral et le sentier de la forêt

L'analogie de la forêt permet de comprendre comment les connections cérébrales se créent et se maintiennent. L'analogie est si pertinente qu'elle permet d'illustrer d'autres phénomènes que l'on retrouve aussi bien dans le cerveau que dans la nature, tels que les phénomènes physiques de conduction électrique ou l'écoulement des ruisseaux. La conduction neuronale est d'ailleurs proche de ces phénomènes, puisque les neurones sont avant tout des conducteurs électriques et chimiques!

l'interview cognitive : l'ordre inversé des histoires

L'interview cognitive est une méthode d'interrogatoire et de témoignage mise au point en 1984 par une équipe de recherche composée de Geiselman, Fisher et leurs collègues, en vue de remplacer les méthodes investigatrices de la police, alors jugée peu effectives.

30 citations insolites à propos des hommes et de la psychologie

Notre dernière série de citations amusantes en rapport avec la psychologie!

30 autres citations drôles de la Psychologie

Après notre précédente série, voici 30 nouvelles citations amusantes en rapport avec la psychologie.

8 comportements pour trouver le bonheur

Depuis l'apparition de la psychologie positive, l'une des branches de la psychologie ayant pour objet l'étude des facteurs qui rendent l'homme heureux ou augmentent son bien-être, les chercheurs en psychologie ont trouvé de nombreux comportements, astuces, qui semblent coïncider avec un ressenti de bonheur supérieur à la moyenne. Si certains de ces facteurs sont difficilement modifiables (comme le patrimoine génétique) d'autres permettent à chacun de contrôler des aspects de sa vie qui vont améliorer son bien être tant sur le long terme qu'au quotidien.

Psychologie humoristique - est-ce bien sérieux?

Si vous en doutiez, sachez que l'humour et l'insolite peuvent s'inviter dans la recherche en psychologie - et le font effectivement. Petits retours sur certaines recherches qui ne lassent point de nous amuser.

Plus de consommation, moins de bonheur.

De nombreuses études réalisées au cours des dernières décades montrent que l'argent ne permet pas d'acheter le bonheur, ni le matérialisme.  Les personnes qui donnent beaucoup d'importance aux richesses, au statut social, aux choses matérielles, sont plus sujettes à l'anxiété et la dépression, sont moins sociables, et sont moins heureuses de manière générale. Plusieurs aspects de la personnalité permettent ainsi de prédire, chacun à leur mesure, du potentiel que l'on détient, à être heureux dans la vie. Une nouvelle recherche montre cependant que le bonheur n'est pas qu'affaire de personnalité, mais également d'environnement.

Plus vous avez peur des araignées, plus elles vous paraissent grosses!

C'est l'amusante conclusion d'une étude publiée en février 2012, dans le Journal of Anxiety disorder : plus les araignées nous effraient, plus on surestime leur taille par rapport à leur réalité. Une araignée de quelques centimètres pourraient ainsi se transformer en monstre hideux et énorme, aux yeux d'un arachnophobe.

Les nombreux bénéfices cognitifs du multilinguisme

Maîtriser naturellement deux langues (ou plus!) plutôt qu'une seule, dans un monde où les échanges se font de plus en plus nombreux et aisés, n'a pas seulement des effets bénéfiques du point de vue pratique : le multilinguisme a des répercussions sur votre cerveau et votre pensée, il vous rend plus intelligent. Significativement plus intelligent. Non seulement, mais il vous protège également contre les effets de la sénescence, et augmente vos performances cognitives dans des domaines n'ayant à priori rien à voir avec le langage...

30 Citations amusantes de psychologie

Quelques citations drôles ou mémorables issues de psychologues, ou en rapport avec la psychologie.

Biais cognitifs insolites : le biais restropectif et la théorie du cygne noir

"Je le savais depuis le début!". Cette phrase, que vous avez probablement souvent rencontré, peut-être même pensé, résume à elle seule le biais cognitif connu sous le nom de biais rétrospectif, et exprime notre réaction classique lorsque l'on fait face à ce que l'on appelle un cygne noir.

Biais cognitifs insolites : la malédiction du savoir ou le trop-plein de connaissances

La culture semble un bienfait, en croire de nombreuses études s'étant penchées sur le sujet : être cultivé, c'est par exemple, être plus heureux et en meilleure santé, c'est aussi anticiper intuitivement l'avenir avec davantage d'acuité, ou juger avec plus de justesse la compétence d'autrui. Mais le savoir a ses revers, et parmi eux, celui d'être (sauf accident) définitif. Une fois la connaissance acquise, on ne peut plus revenir en arrière, et cela ne présente pas que des avantages...

Biais cognitifs insolites : L'effet Google et la mémoire homme-machine

Décrit et mis en évidence par Betsy Sparrow (Columbia), Jenny Liu (Wisconsin) et Daniel M. Wegner (Harvard) en Juillet 2011, l'effet Google est la tendance à oublier l'information facilement accessible si on la cherche sur Internet à partir des moteurs de recherche (tel que Google, Yahoo, etc...), plutôt que de la retenir en mémoire (par rapport à l'information peu accessible).

La phobie des araignées pourrait-elle se développer... avant même la naissance?

Les phobies représentent un mal étrange dont on ne sait pas toujours s'il contient des composantes innées, ou développementales. Certains courants thérapeutiques (par exemple, cognitivo-comportemental) les considèrent comme de mauvais apprentissages que l'on peut inverser, certaines théories (par exemple, évolutionnistes) y voient la relique de peurs ancestrales inscrites directement dans le patrimoine génétique. De manière générale, on considèrent les sources de la phobie comme d'une part, héréditaire, d'autre part, issue du milieu. Une expérimentation réalisée dans les dernières années, présente une troisième alternative, en montrant que les comportements protecteurs face aux araignées pourraient se transmettre, de la mère à ses enfants, alors que ces derniers ne sont même pas encore nés!

Les super pouvoirs du bébé : l'hyper sensibilité visuelle

Jetez un coup d’œil à la photo ci-contre et tentez de trouver les différences flagrantes entre ces deux visages de singes écureuils. Pas facile, n'est-ce pas? Pour la majorité d'entre nous, ces deux singes, autant qu'on puisse le percevoir, se ressemblent comme deux gouttes d'eau. On pourrait nous mettre dans la même pièce, que cela ne changerait rien : notre cerveau n'est plus capable de déterminer si l'un des deux est par exemple plus mignon que l'autre, ou présente un air plus agressif, s'ils sont probablement de la même famille ou si un lien de filiation est improbable. Et pourtant, des enfants de 6 mois pourraient en être, eux, étonnamment capables.

Les super pouvoirs du bébé : la détection et la compréhension des émotions

Depuis plus d'un siècle désormais, le bébé ne cesse d'étonner la recherche en montrant qu'il n'est pas un petit être vierge et sans ressources, mais dispose dès sa naissance de puissants outils pour décoder le monde qui l'entoure et apprendre à s'y adapter. Certaines de ses caractéristiques se perdent avec l'âge, mais représentent au moment de la naissance un incroyable potentiel digne des génies et des super-héros Marvel. Ainsi en va-t-il de la détection et de la compréhension des émotions : le bébé dispose d'une impressionnante capacité à lire sur les visages... Et pas seulement ceux des humains!

Les raisons de l'auto-mutilation (vues par l'adolescent)

Un article commenté sur Mind Hack se plonge au cœur de l'auto-mutilation chez les adolescents, afin d'en déterminer les raisons principales, du point de vue de leurs auteurs. Jusqu'à présent, et encore maintenant, l'auto-mutilation semble plutôt considérée (par les adultes) comme une marque de demande, consciente ou non, d'attention (en dehors des cas de psychoses). Or, il s'avère que les principaux intéressés rejettent souvent cette explication, comment alors, l'expliquent-ils?

Les ondes cérébrales du crime

Les terroristes ont du soucis à se faire : une nouvelle méthodologie pourrait permettre d'identifier des ondes cérébrales typiques émises lorsque l'on cache volontairement une information.

Les animaux aussi, ont des préférences musicales

Si vous possédez un animal de compagnie, vous vous êtes peut être demandé si celui-ci appréciait réellement la musique, les fonds sonores, lorsque vous laissez radio ou télé allumées pour son plaisir, alors que vous êtes absent.

10 petites astuces psychologiques pour être plus heureux

Si le bonheur est en partie déterminé par la génétique, la santé ainsi que d'autres facteurs relativement indépendants de notre contrôle, nous pouvons néanmoins prendre en charge celui-ci par certains aspects influençables, grâce à notre propre motivation, en jouant sur des comportements et des pratiques qui améliorent notre bien-être, tant au quotidien que sur le long terme.